Ladies and Gentlemen

Mon fantasme est assez tordu et excentrique ce qui est totalement l’inverse de ma personnalité. Je suis une femme très timide et mystérieuse, cette femme sur laquelle les hommes aiment se retourner mais qui reste indifférente. Je suis cette femme qui glace et transperce un regard et déclenche en l’homme l’excitation la plus total avant de faire claquer les talon et de laisser celui-ci se débrouiller avec ses hormones en ébullitions.. Je suis cette femme vicieuse et joueuse…

circus

Je vais vous parler de mon désir … celui d’être la chose, l’objet sexuel , d’artistes , ces hommes libres comme l’air avec leur lois leur désir , ces êtres bohème excentriques qui semble venir d’un autres monde…J’aimerais vous parler d’un type ancien d’artiste « les freak show » en anglais , les cirques de monstres qui terrorisés la ville et divertissaient les gens de leur membres en trop ou en moins … qu’aurait je donner pour être touché par un bel homme mystérieux avec cette particularité et peut être aurait-il été bien membré… Mais je vais rester sobre et vous parler de mon envie d’être « prise » par un ou plusieurs de ses artistes « normaux »…
Je vous plante le décor et vous emmène avec moi dans cette ambiance, sous les projecteurs …
Je suis habillée en robe moulante noir, talon noir et un rouge lèvre carmin souligne mon sourire. C’est un soir d’été ou je rentre dans ce chapiteaux d’artiste amateur installé pour quelques jours non loin de chez moi… l’homme au guichet m’a déjà repéré et me souhaite un bon spectacle en me remettant ma place d’un clin d’œil complice. J’entre dans cette ambiance chaude et mouatte et m’installe a 2 rangs ,non loin de la piste. les numéros s’enchaine … Clowns, trapéziste, contorsionniste, dompteuse de tigres et de lions, jongleurs… les couleurs sont là, les odeurs de sueurs qui s’émane des artistes.. Ces odeurs hormonale d’homme lors d’un effort me laisse juste en émoi. Puis vint le clou du spectacle ou le célèbre magicien de la troupe cherche dans le publique … je me fais toute petite lorsqu’il me désigne du doigt… « VOUS ! »« Non … pas moi… oh mon dieu je veux juste admirer je n’imaginais pas être participante… ». Il me met dans une caisse en bois ou je devrais disparaitre. J’entre accompagner de sa main telle une duchesse et me retrouve enfermée. J’ouvre les yeux et me retrouve dans une pièce ou jonches multitudes d’objets, de rideaux… j’ai atterrit dans l’antre du chapiteau… les coulisses ou une loge ! Un artiste vint me rejoindre puis deux, puis trois… je suis la entourée de trois hommes en rûtes ils ont fini leur présentation et veulent s’occuper de moi… perdue et innocente. Ils se rapprochent de moi en formant un cercle et me dénude. Je suis foutrement excitée quand j’aperçois la bosse que forme leur pénis a travers leur pantalons moulés. Bientôt les baisers se mêlent et les étreintes se déchainent entre tous … Il y a de la places pour tout le monde je dirais, une femme a de quoi satisfaire ses monsieur en tout point de vue. Je me sens désirée et le fait d’être utilisée par temps d’homme me dévergonde en quelques minutes… jamais je n’aurais imaginé cette soirée comme cela et ce monde artistique me fascine…Nos corps ne forment plus qu’un et colle sous cette chaleur torride et j’entends le publique au loin dans un tambour sourds applaudir pour la dernière fois lors d’un rappel ou quelques artistes manqueront… je m’en amuse.
Après avoir abuser de moi dans divers positions et chacun sont tour.. Je me rhabillerais de ma robe et mes talon que je ramasse a terre et me recoiffe une dernière fois dans un miroir d’une loge encore ouverte ou je prendrais également soins d’essuyer le maquillage qu’ont laisser ses hommes sur ma peau ainsi que mon rouge à lèvre qui a quelque peu déborder. J’essuierais également avec ma robe avant de la remettre toute ces jouissances qui m’ont ainsi souillé l’entre jambe, la poitrine , le visage …Chacun retourne à son poste et se retire ,je regagne la sortie fière de moi et encore euphorique. Je ne les verrais plus jamais comme avant.
Voilà un de mes fantasmes les plus farfelus, je vous rassure els autres sont plus posés comme le faire avec un inconnus ou dans la forêt … les fantasmes sont multiples mais j’ai voulu écrire celui-ci car il est, vous aurez compris, difficilement faisable. Le fantasme et le rêve n’ont aucune limite.

Si tu as aimé mon récit, laisse moi un commentaire en inscrivant +1 😉

Et si tu veux en savoir plus sur moi, viens par ici SiliconXxMuffin